lundi, 05 avril 2021 / Publié dans Non classé

Au cours des dernières années, il y a eu énormément de buzz autour du Matched Betting, et pour de bonnes raison – de nombreuses personnes constatent que, si elles consacrent un peu de temps de façon rigoureuse, elles peuvent en tirer un revenu assez conséquent sans risquer leur propre argent. Et janvier est peut-être le meilleur moment pour examiner la question afin de bien commencer l’année.

Mais qu’est-ce que le Matched Betting? Et est-ce aussi compliqué que cela puisse paraître ? En termes simples, cela revient à placer deux paris en même temps, pour couvrir les deux résultats possibles -et ensuite à profiter du bonus.

Il suffit d’appliquer la méthode mathématique qui est proposé sur différents site.

Voici les principales fausses idées que l’on peut entendre sur le Matched Betting :

1.Vous devez dépenser beaucoup d’argent pour gagner de l’argent

Ce n’est pas vrai – la base de la méthode est de faire fructifier les bonus à l’inscription, vous pouvez commencer par des petits bonus afin d’augmenter votre capital et donc de viser deplus gros bonus.

2.C’est risqué

Basés sur des statistiques plutôt que sur le hasard, et parce qu’ils sont basés sur les bonus offerts par la plupart des site de paris en ligne, les risques liés au Matched Betting sont au pire minimes et au mieux inexistants.

3.C’est illégal

Il n’y a aucune implication juridique avec le Matched Betting. Les bonus offerts par les opérateurs du secteur sont bien sûr légaux, et vous pouvez les utiliser autant qu’ils vous en offrent.

4.Les bookmakers détestent les utilisateurs faisant du Matched Betting

En règle générale, les bookmakers détestent les gagnants, et non ce qui pratiquent le Matched Betting. En fait, les bookmakers sont généralement heureux que vous profitiez de leurs plates-formes pour le Matched Betting. En bref, il n’y a aucune preuve statistique que le Matched Betting ait un impact négatif sur le résultat net des bookmakers.

5.Les gains résultants du Matched Betting sont taxés

Les gains provenant des jeux de hasard au Royaume-Uni (NDLR : c’est également le cas en France) sont exonérés d’impôt, et cela inclut tout l’argent que vous gagnez avec le Matched Betting – il n’est donc pas nécessaire de déclarer vos gains

6.C’est difficile à mettre en place

Se familiariser avec la méthode peut sembler intimidant si vous n’êtes pas un pro en matière de paris sportifs – mais c’est vraiment simple une fois que vous vous plongez dedans.

7. »Je pourrais tout aussi bien placer mon argent reçu à Noël sur un compte épargne »

Même s’il est difficile de faire une comparaison directe entre les deux, Money Magpie et Heads & Heads ont calculé qu’un compte d’épargne à taux fixe avec un taux typique de 2,05% par an vous rapporterait 20,50 £ si vous déposiez 1000 £. En revanche, l’utilisation d’une plateforme de pari associée à l’engagement de 20 heures par mois pour placer des paris en appliquant la méthode du Matched Betting pourraient vous rapporter 500 £ par mois pour un dépôt initial de 100 £, soit un taux horaire de 25 £. Tout dépend bien sûr si vous souhaitez consacrer du temps afin d’apprendre comment fonctionne le Matched Betting, ou si vous seriez plus à l’aise à laisser votre argent reposer à la banque pour un rendement moindre.

8.C’est trop beau pour être vrai

Nous ne le pensons pas !

Traduit de l’anglais via https://www.thenationalstudent.com/Living/2019-01-04/8_myths_about_matched_betting_that_need_to_be_busted.html

lundi, 05 avril 2021 / Publié dans Non classé

Carlene Harris, une étudiante londonienne de 27 ans qui rencontrait des difficultés financières, à découvert le Matched Betting qui garantit un retour sur investissement.

Une étudiante infirmière qui avait du mal à joindre les deux bouts est parvenu à rétablir ses finances en gagnant 10 000 £ par an et en ne passant que quatre heures par semaine sur les sites de paris sportifs – bien qu’elle n’avait aucune connaissance du football et des courses de chevaux.

Il y a trois ans, Carlene Harris, 27 ans, de Lambeth, à Londres, connaissait des difficultés financières lorsque sa bourse de 500 £ par mois du NHS n’a pas été à la hauteur de ses frais de transport, d’hébergement et de subsistance pendant ses études dans la capitale – lui laissant 2000 £ de dettes.


L’étudiante a commencé à chercher un moyen de gagner de l’argent supplémentaire et a découvert le Matched Betting.


Carlene estime qu’elle a gagné 30 000 £ au cours des trois dernières années. Elle prétend qu’elle n’a « jamais perdu un centime » de son propre argent, et qu’elle n’a aucune connaissance des courses de chevaux ni des matchs de football sur lesquels elle joue.


Non seulement elle a épuré sa dette et financé ses frais de subsistance au cours de ses
études, mais elle a même pu se lancer dans l’achat d’une nouvelle voiture.

Elle a déclaré: « Au début de 2016, ma dette était devenue incontrôlable et je savais que je
devais régler le problème – mais les heures de cours rendaient vraiment difficile d’obtenir un
emploi ordinaire pour améliorer mes revenus ».

« C’est agréable de ne pas avoir à se soucier de ses finances, je ne suis pas stressé à l’approche de Noël et je peux me permettre d’offrir des cadeaux à toutes ma famille. Mais cela signifie surtout que j’apprécie davantage mon travail, je me concentre davantage sur mes patients car je n’ai pas à me soucier sur ma situation financière » dit-elle.

Traduit de l’anglais via https://www.dailymail.co.uk/news/article-7750599/Student-nurse-27-struggled-make-ends-meet-30-000-three-years-gambling.html

lundi, 05 avril 2021 / Publié dans Non classé

Un nombre croissant de personnes utilisent des paris gratuits distribués par les site des paris
sportifs pour réaliser des gains de milliers de livres par an avec une technique connue sous le
nom de Matched Betting.


Les géants du jeu – dont William Hill, Betfair et Coral – sont conscients que les joueurs avertis,
souvent des étudiants essayant de compléter leurs maigres revenus, utilisent systématiquement la méthode pour « garantir » des gains.


Les experts ont confirmé que c’était parfaitement légal, et même si les bookmakers savent
que la pratique a lieu, ils ne tentent pas de l’arrêter. Ces sites continuent de prendre des
commissions sur les gains et espèrent attirer un type de client différent qui ne visiterait pas
normalement leurs sites Web.


Le Matched Betting est relativement simples. Les sites de paris offrent des bonus d’inscription aux nouveaux clients. Si vous vous inscrivez et déposez de l’argent sur un pari, vous êtes récompensé par des paris gratuits. Les bookmakers sont prêts à dépenser de l’argent – jusqu’à 300 £ par joueur, attirant de nouveaux clients.


La stratégie est basée sur l’idée que vous placez des paris sur tous les résultats d’un
événement puis profiter des bonus offert pour réaliser un bénéfice.

Un salarié d’une société de communication qui gère les intérêts des plus grandes entreprises du secteur confirme que les opérateurs n’ont aucun problème avec cette pratique. Il a déclaré que Betfair « a été le pionnier du Matched Betting » via son site d’Exchange, permettant aux « parieurs de gagner de l’argent de la même manière que la Bourse de Londres permet aux investisseurs d’acheter des actions ».


Un porte-parole de William Hill a lui déclaré qu’il tentait de décourager les clients « d’exploiter des offres conçues pour bénéficier aux clients réguliers », car cela limite la « capacité commerciale de l’entreprise à récompenser les clients authentiques et à améliorer leur expérience avec nous ».


James Midmer, responsable des communications chez Paddy Power, a déclaré que cela ne représentait part des gains suffisamment élevés pour compenser le temps et les recherches nécessaires pour le contrer.

Traduit de l’anglais via https://www.telegraph.co.uk/money/consumer-affairs/risk-free-profits-millennials-using-matched-betting-top-income/

jeudi, 01 avril 2021 / Publié dans Non classé

Jason Shearer était curieux lorsqu’il a lu l’article de Guardian Money sur le Matched Betting. Etait-il vraiment possible de battre les bookmakers sans risque ? Il a suivi nos conseils, réalisé 770 £ de profit, et estime désormais que c’est encore plus simple que ce que nous avions expliqué dans notre article.

« Je n’avais jamais entendu parler du Matched Betting avant de lire un article de Guardian Money.


Au début, cela m’a paru peu probable. J’ai été conseiller financier pendant plus de 10 ans jusqu’à ce que je cède mon entreprise il y a un an. Je pense que j’ai un esprit plutôt critique et méfiant en ce qui concerne les stratagèmes lucratifs, en particulier ceux qui prétendent être sans risque.

Il y a un vieux proverbe qui dit: « Dans un pari, il y a un imbécile et un voleur », et je ne veux être ni l’un ni l’autre. Puis-je vraiment m’asseoir devant mon écran et gagner de l’argent avec les bookmakers sans risque ? À ma grande surprise, la réponse a été oui. Au cours du mois dernier, j’ai recherché et utilisé chaque offre de lancement de pari gratuit en ligne décent des bookmakers. Jusqu’à présent j’ai fait environ 770 £.

L’argent que j’ai gagné a été absolument sans risque, il ne s’agissait pas de jouer mais d’utiliser le système – et il a été inspiré par Guardian Money.

Cela dit, ce n’est pas totalement gratuit. J’ai dû m’asseoir devant mon écran d’ordinateur, passer environ une heure la plupart des jours au cours des cinq dernières semaines, à travailler sur les offres. Mais même en tenant compte de cela, cela équivaut à environ 22 £ de l’heure sans taxe.

Vous vous demandez peut-être si je travaille pour l’un de ces sites – la réponse est non bien sur. Je ne comprends pas vraiment quel est leur modèle commercial, mais ils sont une ressource utile si vous voulez essayer le Matched Betting. »

Traduit de l’anglais via https://www.theguardian.com/money/2010/jul/24/free-bets-bookies

HAUT